Image
Ecole nationale supérieure d'architecture et paysage de Lille
Image
Image
Image
Valider
Image
ensapl English
Image
Ecole nationale supérieure d'architecture et de paysage de Lille
Image
International
  l  
Partir à l'étranger
  l  
Stages à l'étranger
  l  
Avant le départ
Image
Image
Stage à l'étranger

Les stages sont devenus déterminants pour réussir son insertion professionnelle et font partie intégrante du cursus de formation. Lorsqu'ils sont effectués à l'étranger, ils constituent une expérience très valorisante : d'une part ils témoignent de capacités appréciées des employeurs (initiative, autonomie, volonté d'adaptation) ; d'autre part l'étudiant, en testant son aptitude à évoluer dans un environnement complètement nouveau, renforce sa confiance en lui-même.

L'étudiant qui désire faire un stage à l'étranger doit :
 
• avoir un bon niveau de connaissance de la langue du pays d'accueil.
 
• être actif et motivé : l'étudiant va devoir investir du temps pour trouver son stage, et ne pas être rebuté par les différentes démarches.
 
• se sentir apte à s'intégrer à un environnement professionnel soumis à des influences culturelles différentes.
 
La prospection des entreprises, les formalités administratives, l'organisation du séjour prennent du temps. Aussi le départ en stage à l'étranger doit-il se prévoir plusieurs mois à l'avance.

Si le stage s'effectue dans le cadre de la formation (stage obligatoire):
- des financements sont possibles (souvent 3 mois de stage minimum) voir la rubrique stage
Si le stage est à l'initiative de l'étudiant (stage libre):
- Convention de stage non obligatoire. pas de financement institutionnel possible.
 
Quel statut pour un étudiant qui effectue un stage ?
  
Il n'existe pas de statut légal de l'étudiant stagiaire. Dans certains pays étrangers la notion même de stage est inconnue, et l'entreprise ne peut recruter que dans le cadre d'un emploi occasionnel ou temporaire, avec toutes les obligations inhérentes au contrat de travail, notamment celle de verser un salaire. Le stagiaire, dès lors qu'il est salarié, est soumis à la législation du travail du pays d'accueil, notamment en ce qui concerne sa protection sociale (Il doit dans ce cas se montrer vigilant sur les conditions de sa couverture en matière d'assurance-maladie et accident du travail).
 
Dans d'autres pays, le stagiaire est accueilli au sein de l'entreprise en qualité d'étudiant dans le cadre de sa formation universitaire. L'entreprise sera libre de lui verser ou non une rémunération, une gratification, et/ou une indemnisation pour compenser ses frais de séjour. Le stagiaire non salarié garde le bénéfice de son statut d'étudiant et de la protection sociale qui s'y rattache (régime étudiant d'assurance-maladie, et couverture accident du travail) en vertu de la convention de stage.
 
N.B. L'absence de rémunération ne dispense pas l'étudiant d'accomplir les formalités nécessaires pour l'obtention du permis de travail quand celui-ci est requis par le pays.
 
La convention de stage
 
Elle a pour but de fixer les engagements de chacun des co-signataires ainsi que la couverture sociale du stagiaire. L'étudiant accepte le règlement de l'entreprise, qui elle-même s'engage sur les conditions de travail de l'étudiant. L'université agrée l'entreprise et les conditions de stage qu'elle propose à l'étudiant. Cette
convention est systématique dans le cas d'un stage obligatoire.

 
Comment trouver son stage? 
La recherche de stage relève de la même démarche et suit les mêmes procédures que la recherche d'emploi : elle constitue en cela un parfait entraînement à l'entrée sur le marché du travail.
 
1ère étape : définir son projet
 
L'étudiant doit faire le point sur ce qu'il attend de son stage en entreprise et sur ce que lui-même est en mesure d'apporter à cette dernière. Cette démarche lui permet :
 
-  de définir le thème de son stage (et de préparer dans le même temps les arguments de sa lettre de motivation).
- puis de cerner le type d'entreprises dont les besoins virtuels sont en concordance avec son projet.
 
L'étudiant pourra ensuite rechercher les noms et coordonnées des entreprises à démarcher.
 
b - 2ème étape : constituer un fichier d'interlocuteurs
 
Liste de sites généralistes pour vous aider à chercher un stage à l'étranger :

www.euroguidance-France.org
Site très clair sur les études ou stages en Europe.

www.euroguidance.net
Choisir la langue ensuite le site vous guide très facilement.

http://europa.eu.int/ploteus
Très bon site Web, énormément d'infos à disposition!!

http://www.onisep.fr/onisep-portail/portal/group/gp
Pour études, bien détaillé, toutes les démarches à suivre sont expliquées clairement

www.fit-for-europe.info
Info sur les systèmes des autres pays européens.

www.eurodyssee.net

www.culturesfrance.com

www.infomobil.org/home
Très intéressant pour connaître le système de vie du pays choisi.

www.kapstages.com/

www.eurostage.org (Peu d'offres)
www.letudiant.fr (Peu d'offres aussi)
www.touteleurope.fr

Si vous avez déjà une idée du pays dans lequel vous souhaitez travailler:

Allemagne
:
www.ofaj.org
www.afasp.net/

www.oekojobs.de

Royaume -Uni:
www.placement-uk.com/pages/stu_welcome.php

Irlande:
www.fas.ie/en/

Italie:
www.unimi.it/studenti/850.htm
www.sportellostage.it/
www.cyberfac-emploi.univ-nancy2.fr/PartirEtranger/EtStages/Italie.html
www.missioneco.org/Allemagne/index.asp

Pays de l'Est:
www.euromost.org


Alliance Europe / Japon:
www.coe.int/t/F/Ressources_humaines/recrutement/11_Stages/

Canada:
L'O.F.A.J. (
Office Franco-Allemand pour la Jeunesse) et le C.C.I.F.Q. (Centre de Coopération Interuniversitaire Franco-Québécois
)

Etats-Unis:

 http://www.fulbright-france.org/

3ème étape : présenter sa candidature
 
Le CV et la lettre de motivation sont les deux outils qui permettent d'entrer en contact avec l'entreprise. Ils seront rédigés dans la langue du pays ou en anglais. Ils réclament de la part de l'étudiant un maximum d'attention car ils constituent son sésame. Le CV est le résumé de son parcours. La lettre de motivation représente son offre de service. Il est fortement recommandé de les faire relire par un tiers. Les règles de présentation peuvent varier selon les pays.
 
Comment organiser son séjour?
 
Les aides financières
 
en savoir ++
 
Les aides financières sont la plupart du temps versées après le début du stage. L'étudiant doit prévoir de faire l'avance des frais.

Attention, depuis septembre 2007, le programme LEONARDO n'existe plus pour les étudiants.
  1.  Le programme ERASMUS Stage
Erasmus Stage propose de financer des stages dans 31 pays d'Europe.
Pour monter son dossier et postuler à un stage Erasmus, il faut :
-
avoir au minimum deux années d'enseignement supérieur,
- avoir la nationalité d'un des 27 états de l'UE (ou Islande, Liechtenstein, Norvège ou Turquie);
- partir au minimum 3 mois en stage.

Leur montant est e 400 euros par mois.

L'étudiant signataire s'engage à rembourser totalement ou partiellement l'allocation perçue s'il renonce à son séjour ou l'interrompt, sauf en cas de force majeure ou s'il ne remet pas l'attestation de fin de séjour et le rapport destiné à relater son expérience Erasmus.

L'étudiant déclare ne bénéficier, pour la même période, d'aucune autre allocation versée par la Commission européenne.

L'ENSAPL ne dispose que de qelques bourse erasmus stage.
Les étudiants seront jugés sur la qualité de leur stage, leur situation financière et le pays dans lequel va s'effectuer le stage.
Pour postuler à une bourse erasmus stage:
Télécharger le dossier de candidature et le remettre aux relations internationales avant le 15 avril 2009.
Si vous êtes sélectionné, vous serez informé par mail. Vous devrez alors remplir d'autres documents que les relations internationales vous fourniront.

    2.     
La bourse ERASMUS Etudes :
Vous avez été sélectionné pour partir en mobilité erasmus études.
Si vous souhaitez effectuer un stage pendant votre mobilité erasmus études, vous devez mentionner sur votre contrat d'études, le stage et le nombre de point ECTS.
Ce stage doit être réalisé en Europe.
Vous devez également remplir une
convention de stage et remplir les conditions mentionnées dans la rurique stage.

    3.    La bourse du Ministère de la Culture
Les étudiants peuvent également obtenir une aide à la mobilité du Ministère de la Culture et de la Communication, pour un stage de formation pratique, validés à l'étranger (Europe et reste du monde).
Le montant de cette aide s'élève à 152 euros par mois.

Conditions d'attribution:
- Stage obligatoire d'une durée minimum de deux mois.
- Remplir les formalités administratives (
convention de stage, attestation de séjour)
- Fournir aux relations internationales : votre nom, prénom, mail, le nom, la ville et le pays de l'établissement d'accueil, la durée du séjour en mois,

    4.     Bourse Blériot:
Le conseil régional du Nord-pas-de-Calais propose un certains nombre de bourse pour les étudiants effectuant un stage obligatoire à l'étranger.
Montant de la bourse 389 euros par mois (limitée à 3 mois)

Condition d'attribution:
- Niveau licence 3 minimum,
- Stage obligatoire de 3 mois minimum,
- Les attributions correspondent à des critères pédagogiques et sociaux.

L'ENSAPL dispose de peu de bourses, les étudiants seront donc sélectionnés sur la qualité de leur projet.
Pour postuler, merci de vous adresser aux relations internationales avant le 15 juin 2008.
 
    5.     Bourses de fondations privées:

- L'O.F.A.J. (
Office Franco-Allemand pour la Jeunesse)
- Le DAAD (
Office allemand d'échanges universitaires)
- La commission franco-américaine (
programme Fullbright
)
- Pour la Suisse, des bourses Leonardo existent.
Vous devez chercher votre stage en Suisse, ensuite, vous pouvez faire une demande de bourse auprès de
Swiss Occidental Leonardo
http://www.s-o-l.ch.
IMPORTANT: Le dossier complet doit être envoyé au moins 3 mois avant le début du stage souhaité.

La protection sociale Assurance maladie - accident

 
N'oubliez pas de contacter l'organisme de sécurité sociale auquel vous êtes affilié pour faire le point sur sa prise en charge (qui dépend de chaque situation individuelle).
 
Attention: dans les pays liés à la France par une convention, seules les prestations prises en considération par le régime local seront retenues par la Sécurité Sociale française (ainsi les soins effectués au Royaume Uni en secteur libéral ne seront pas remboursables).
 
Les formalités d'entrée, de séjour, de travail
 
Elles sont variables selon les pays et il faut être vigilant sur la question des délais d'obtention du passeport , du visa et du permis de travail. L'étudiant doit s'informer auprès de l'ambassade ou des services consulaires concernés.

Pour les Etats-Unis: Vous êtes contraint de passer par un organisme agrée du département d'Etat américain. Seul cet organisme est habilité à vous délivrer un formulaire : le DS-2019 nécessaire pour votre demande de visa J-1, dit "visa d'échange". L'employeur ne fait pas les démarches quand il s'agit d'un stage.
Le visa est obligatoire même si vous partez moins de 90 jours et que vous n'êtes pas rémunéré. Si vous partez sans visa, vous risquez de vous faire expluser et d'être interdit de territoire américain pendant 5 ans.
Pour plus d'information: www.amb-usa.fr/consul/visafr/defaut.htm

 

Image
Image
Image
Image
Image
Image
ENSAPL Ecole nationale supérieure d'harchitecture et de paysage de Lille
International ENSAPL
Image
Image
Image
Image
Image
Image
L'ensapLille est membre de la
Conférence Régionale des Grandes Ecoles
 
L'ensapLille est partenaire
de l'Université de Lille
Image