Image
Ecole nationale supérieure d'architecture et paysage de Lille
Image
Image
Image
Valider
Image
ensapl English
Image
Ecole nationale supérieure d'architecture et de paysage de Lille
Image
Travaux
  l  
Travaux en paysage
  l  
L'Atelier Public de Paysage n°3
Image
L'Atelier Public de Paysage n°3

Communauté d'Agglomération d'Hénin-Carvin



 « [ IDENTITÉ ]
Mot à double sens, définissant à la fois le caractère de ce qui est pareil et de ce qui est distinct. [...]
Elle implique des signes de reconnaissance. [...]
Il semble qu'elle s'exagère en période de difficulté, de crise, de changement, quand se déplacent ou s'évanouissent les repères. »
Roger Brunet, Les Mots de la Géographie, ed. Reclus, 1992

 
L'école du paysage de Lille, sur le chemin de l'exploration rencontre la Communauté d'Agglomération Hénin-Carvin.
Elle lui demande :
« Dis-moi qui je suis ? »
 
Image
 
Sur la route entre Lille et Paris émerge à l'horizon une montagne noire, signal annonciateur de la communauté d'agglomération d'Hénin-Carvin. Ses quatorze communes se situent au coeur du bassin minier, témoin d'une époque industrielle en pleine mutation.
Au carrefour de Lille, Douai, Arras et Lens, la position de ce territoire présente une situation paradoxale.
Il tire parti du rayonnement de ces quatre pôles urbains bien définis mais reste tiraillé entre ces fortes influences. En outre, située à la croisée de grandes infrastructures, la CAHC est exposée aux regards extérieurs. La complexité de ce territoire n'aide pas les acteurs de la Communauté d'agglomération à partager une vision commune. C'est alors que la question du paysage et de l'identité se pose :
Quelle est l'identité du territoire de la CAHC ?
Un projet de paysage peut-il fédérer la CAHC?
 Contrairement à l'attitude passée, le paysage est désormais considéré comme un outil capable de porter un projet global à l'échelle d'une communauté d'agglomération. Cette approche novatrice permet de rassembler les acteurs en amont du projet et de tenir une position cohérente à l'échelle du territoire. En activant l'imaginaire, le projet de paysage déclenche un nouveau regard des acteurs de la CAHC sur leur territoire.
Partir d'une impression personnelle pour que chacun analyse le territoire de la CAHC. Arpenter, ressentir, éprouver, s'interroger... telles sont les façons d'appréhender le territoire. 20 regards neufs, 20 points de vues extérieurs se posent sur la CAHC, 20 intuitions distinctes ébauchent une identité.
Pour enrichir le projet, des groupes se constituent, associant les visions de chacun. Des propositions de projets apparaissent : la forêt en chaîne, le col de la Deûle, l'espace entre-communal...
Mais un défi se révèle : confronter notre regard de paysagiste à celui des élus et des chargés de mission. Dialogue, proposition, interrogations, remise en question pour finalement aboutir à un schéma d'orientation, matière à réflexion...
Image
Image
les partenaires de l'atelier public de paysage
ENSAPL Ecole nationale supérieure d'harchitecture et de paysage de Lille
Evenement ENSAPL
Image