Image
Ecole nationale supérieure d'architecture et paysage de Lille
Image
Image
Image
Valider
Image
ensapl English
Image
Ecole nationale supérieure d'architecture et de paysage de Lille
Image
Travaux
  l  
Travaux en paysage
  l  
L'Atelier Public de Paysage n°8
Image
L'Atelier Public de Paysage n°8

Infrastructure et paysage
Les enjeux paysagers du futur bief de partage* du Canal Seine-Nord Europe



 
Un grand canal est en projet, il s'agit du canal Seine-Nord Europe, qui, comme son nom l'indique doit, à partir de 2024, relier le bassin de la Seine, au grand réseau fluvial du Bénélux et de l'Allemagne.
C'est une première ou pratiquement, puisqu'un seul canal a été réalisé en France au XXème siècle, le canal du Nord, et dans des conditions plus que difficiles. Ce projet-ci date de près de cinquante ans. Long de 107 km, il doit relier la vallée de l'Oise au canal de la Sensée. L'un de ses objectifs affiché est de réduire l'expansion galopante du transport routier, grand consommateur d'énergie fossile et à l'origine d'une majorité d'émissions de polluants. Or le transport par voie d'eau, on le sait, produit quarante fois moins de pollution atmosphérique que la route.
L'ouvrage est coûteux et complexe. Son lancement a plusieurs fois été différé, mais il est aujourd'hui plus que jamais d'actualité, puisque l'ouverture de son chantier est programmée pour début 2018. Pour en arriver là, des économies ont été nécessaires, portant notamment sur son bief de partage* qui a fait l'objet d'une reconfiguration aboutissant à la suppression d'une écluse, et entrainant par voie de conséquence, d'importantes répercussions en termes de terrassement. La mission Seine-Nord Europe de VNF a accepté de saisir cette occasion pour entreprendre en partenariat avec l'Ensap'Lille, un nouvel Atelier public de paysage. L'opportunité est passionnante car l'aménagement d'un canal pose toute une série de questions majeures en termes de paysage.
Un canal est une immense infrastructure conçue avec le paysage
Pour le tracer, Il faut organiser un escalier d'eau, implanter des écluses, éviter les terrains instables, s'écarter des itinéraires sinueux. Plus encore qu'une route, l'aménagement d'une voie d'eau ne peut ignorer la géographie, la topographie, l'occupation des sols.
Un canal est un paysage construit et sa conception associe une gamme d'échelles étonnamment large, depuis la dimension du territoire par la connexion des voies navigables, en passant par la spécificité des paysages de chaque bief, et jusqu'à l'échelle du détail dans le mode de constitution de l'étanchéité des berges, le traitement des lisières du domaine public fluvial ou l'aménagement des sites de dépôt.
Un canal est un gigantesque ouvrage d'art unitaire. L'ensemble de ses parties forme un tout, et tout aménagement de détail s'inscrit dans une logique d'ensemble. Au final, chacun de ses éléments ne s'apprécie qu'en fonction de sa place et de sa hiérarchie au coeur d'un système.
Un canal est un outil de développement des échanges et des territoires. Son aménagement favorise certains sites, mais à contrario, en isole d'autres. La relation liant un canal à son paysage invite à prendre conscience qu'une infrastructure de transport peut devenir un formidable élément fédérateur de projets de territoire. Aux côtés de ses besoins hydrauliques, et de ses exigences écologiques, la mise en relation du projet avec les territoires est l'un de ses enjeux fondamentaux.
Au printemps 2015, dix-sept étudiants et neuf membres d'un comité de pilotage ont donc réfléchi ensemble pendant douze semaines, sur toutes ces thématiques liant infrastructure et paysage, témoignant à chaque étape et à chaque rencontre, de la richesse et de l'urgence d'aborder ces questions.
Image
Image
Image
téléchargez ICI le journal de l'atelier public n°8
Image
les partenaires de l'atelier public de paysage
ENSAPL Ecole nationale supérieure d'harchitecture et de paysage de Lille
Evenement ENSAPL
Image