Image
Ecole nationale supérieure d'architecture et paysage de Lille
Image
Image
Image
Valider
Image
ensapl English
Image
Ecole nationale supérieure d'architecture et de paysage de Lille
Image
Recherche
  l  
Colloques, séminaires
  l  
Journées d'étude "La cuisine moderne"
Image
<<  | | | | | | Image...Image | Image30Image | Image31Image | Image32Image | Image33Image | Image34Image | Image35Image | Image36Image | Image37Image | Image38Image | Image...Image >>

Journées d'étude "La cuisine moderne"

Cycle 'Architectures restaurées', INHA, 27 novembre 2015 (14h-19h)

Organisation : Stéphanie Quantin (pensionnaire, INHA), Christine Mengin (université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)
Avec la participation de Catherine Clarisse et Elise Koering (du LACTH)
 
Cadrage

Dans La mécanisation au pouvoir publié en 1948, Siegfried Giedion présente la cuisine comme un des champs d'application privilégiés des méthodes d'organisation scientifique du travail et, de fait, un des enjeux de la modernité architecturale. Cette nouvelle séance du cycle Architectures restaurées sera consacrée à ce dispositif, à son évolution dans l'espace et dans le temps, à travers deux jalons essentiels vers cette nouvelle cuisine laboratoire : d'une part, la cuisine de Francfort, conçue dans les années 1920 par Margarete Lihotzky dans le cadre de la construction des 10 000 logements des nouvelles cités de Francfort sous la direction de l'architecte Ernst May, s'impose comme un des modèles de rationalisation de la vie ménagère. D'autre part, durant la période de la Reconstruction, la cuisine de l'unité d'habitation de Marseille (1947-52), fruit de la collaboration entre Le Corbusier et Charlotte Perriand, manifeste également de manière exemplaire le triomphe du taylorisme domestique à l'échelle internationale.

A la faveur d'une approche pluridisciplinaire (chercheurs, architecte, documentaliste, conservateurs,  restaurateur) et internationale (Allemagne, France, États-Unis), l'enjeu est d'interroger ce dispositif dans sa spatialité et sa fonctionnalité : au regard des apports récents de la recherche et des pratiques professionnelles, comment donner à voir ces architectures d'intérieur devenues objets patrimoniaux, ayant perdu tout lien avec le plan et la fonction ? L'orientation épistémologique de certains travaux, notamment la généralisation des gender studies, peut-elle modifier la manière de restaurer ou de présenter ces cuisines ? Restaurée ou exposée, la cuisine en tant qu'objet de musée suscite-t-elle de nouvelles approches méthodologiques et scientifiques ? Cette séance mettra l'accent sur la présentation d'études de cas, à la fois de restauration, de reconstitution et d'exposition, articulée avec des travaux thématiques qui lient étroitement histoire architecturale et histoire du féminin. 

 

<<  | | | | | | Image...Image | Image30Image | Image31Image | Image32Image | Image33Image | Image34Image | Image35Image | Image36Image | Image37Image | Image38Image | Image...Image >>
colloques, rencontres
spacer
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
ENSAPL Ecole nationale supérieure d'harchitecture et de paysage de Lille
Recherche ENSAPL
Image
Image
Image
Image
Image
Image
L'ensapLille est membre de la
Conférence Régionale des Grandes Ecoles
 
L'ensapLille est partenaire
de l'Université de Lille
Image