Image
Image
Image
Image
Ecole nationale supérieure d'architecture et paysage de Lille
Image
Image
Image
Valider
Image
ensapl English
Image
Image
Études
  l  
Paysage
  l  
Les spécificités de la formation
Image
Image
La formation paysage à l'ENSAPL



Cérémonie de diplômes de paysagiste 2017/2018

 

A l'Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Lille, la formation au diplôme d'Etat de Paysagiste est proposée dans un cursus de cinq ans comprenant un cycle préparatoire d'étude en Paysage de deux ans (CPEP) et un second cycle de 3 ans menant au diplôme d'Etat de paysagiste (DEP).

 

L'entrée dans la formation se fait soit au niveau post-bac par un concours d'école pour le CPEP, soit au niveau bac+2 par le concours national commun aux écoles nationales supérieures de paysage pour le DEP (voir Admissions) . 

  

Les enseignements comprennent des cours théoriques et magistraux. Des séances de travaux dirigés et des ateliers de projets viennent compléter la semaine type. Des semaines complémentaires sont consacrées à des activités intensives : voyages d'études, apprentissage des outils numériques, ateliers d'arts plastiques, workshop international, travail sur un aspect spécifique du métier comme la lumière et l'éclairage urbain. 

  

Les enseignements, dont certains sont partagés avec l'architecture, se répartissent entre plusieurs domaines : scientifiques (sciences de la vie et de la terre, reconnaissance des végétaux) ; arts & techniques (ingénierie des ouvrages et des végétaux, représentation, design...) ; sociales et culturelles (jeu d'acteurs, politiques publiques, droit, enjeux contemporains, histoire des jardins et du paysage, théories de la nature, du paysage et la ville...). Trois stages en milieu professionnel permettent de se familiariser avec les réalités du métier : un stage ouvrier (4 semaines); deux stages (l'un de 4 semaines, l'autre de 8 semaines) en maîtrise d'œuvre et en maitrise d'ouvrage publique. Des parcours en échange Erasmus sont également possibles.

 

La formation lilloise est la seule formation de paysagistes française à offrir un cursus offrant des opportunités de passerelles, de rencontres et de partages avec la formation des architectes de demain. Certains enseignements sont communs aux deux formations, des ateliers sont mutualisés, la possibilité de diplômes menés conjointement par un-e étudiant-e en architecture et une-étudiant-e en paysage est ouverte. La formation offre à ce titre la possibilité d'un enrichissement réciproque et permanent entre cultures du paysage et de l'architecture au sein de l'école tout en affirmant l'identité de chacune des formations.

 

La formation est conçue à partir d'un souci d'articulation entre les savoirs et les savoir-faire.Le paysage est à la croisée de nombreuses disciplines : histoire et théorie du paysage et du territoire, sciences et techniques du vivant, arts plastiques, techniques de la représentation, sciences sociales...Le projet de paysage est aussi un apprentissage très particulier par le projet et la conception dans l'espace à trois dimensions qui nous entoure.C'est l'articulation de ces deux entrées, l'une par les savoirs l'autre par la pratique du projet qui fait la richesse et la spécificité de ces études.

 

La formation des paysagistes à l'école de Lille accorde une place importante à l'initiation à la recherche. Cet enseignement à la recherche par la recherche ouvre à la poursuite d'étude en doctorat. Il est considéré comme essentiel pour l'avenir d'une profession en rapide mutation. 

 

L'école cultive son lien avec l'Europe du Nord et en particulier les Pays-Bas et la Belgique. D'une manière générale, la formation, évitera l'enfermement dans une culture française qui serait ignorante de l'apport des autres cultures.

 

La pédagogie se fait en relation avec les universités de Lille 1, Lille 2, Lille 3 ainsi que les conservatoires et formations à l'horticulture et au paysage de l'inter-région.. Des coopérations avec les masters des Universités de Lille I, (“Aménagement, Villes et Territoires”), de Lille III (“Esthétique Pratique et Théorie des arts contemporains”) pourront se mettre en place.

ENSAPL Ecole nationale supérieure d'harchitecture et de paysage de Lille
Etude ENSAPL
Image