Image
Ecole nationale supérieure d'architecture et paysage de Lille
Image
Image
Image
Valider
Image
ensapl English
Image
Ecole nationale supérieure d'architecture et de paysage de Lille
Image
Recherche
Image
Le LACTH : LAboratoire Conception / Territoire / Histoire / matérialité

Directeur : Richard Klein
Ingénieur de recherche : Catherine Blain
Secrétariat : Isabelle Charlet et Kamel Bassaïd

Le LACTH, laboratoire de l'école d'architecture et de paysage de Lille, a été créé en 2005 par le regroupement des membres de deux équipes de recherche - AVH (Architecture, Ville, Histoire) et CEC (Conception et Enseignement de la Conception), constituées en 1994 - auxquelles se sont adjoints ensuite des chercheurs de la formation Paysage (en 2007-2008). Ainsi constitué, le LACTH a une vocation pluridisciplinaire.
Sa réflexion est fédérée par un questionnement commun sur la complexité des objets, des formes et des discours constitutifs de l'architecture et de la ville contemporaine. Ses recherches sont développées suivant quatre domaines spécifiques : Conception, Histoire, Territoire et Matérialité (domaine récemment créé). Ses travaux et projets, collaborations et programmes s'inscrivent dans le cadre scientifique ouvert par les récentes réformes universitaires. La mise en synergie de ses moyens intellectuels pluridisciplinaires en direction des jeunes chercheurs a comme finalité la formation par la recherche, ouvrant à des doctorats, et particulier celui d'architecture, ainsi que des HDR.
 
Image
Image
A la Une
Image
Image
À quoi sert l'histoire de l'architecture aujourd'hui?

Sous la direction de Richard Klein


Editions Hermann, coll. "Hors collection", 2018, 188 p.
 
Avec les contributions de Joseph Abram, Jean-Yves Andrieux, Jean-Lucien Bonillo, Karen Bowie, Anne-Marie Chatelet, Olivier Cinqualbre, Jean-Louis Cohen, Philippe Dufieux, Alexandre Gady, Jean-Phlippe Garic, Franz Graf, Corinne Jacquand, Daniel Le Couédic, François Loyer, Éléonore Marantz, Claude Massu, Antonella Mastrorilli, Catherine Maumi, Jean-Baptiste Minnaert, Éric Monin, Gilles Ragot, Frédéric Seitz, Simon Texier, Estelle Thibault, Yanis Tsiomis, Thierry Verdier, Jean-Claude Vigato, Danièle Voldman.
 
 
Présentation
Emmanuel Laurentin, animateur de l'émission La fabrique de l'histoire sur France Culture, a publié chez Bayard en 2010 un modeste ouvrage intitulé À quoi sert l'histoire aujourd'hui ? Il a posé la question en apparence simple à des historiens qu'il a choisis parmi ses invités. Les textes rassemblés tiennent leurs promesses, sauf peut-être sur un point : la quasi-absence de contributions relevant de l'histoire de l'art ou de l'histoire de l'architecture. Deux ou trois au plus pourraient être classées dans ce genre. Si cette absence est liée aux thèmes de l'émission produite par l'animateur, dans laquelle l'art et l'architecture sont relativement peu représentés, elle ne peut manquer de nous interroger, mais également de faire naître quelques frustrations.
À quoi sert donc l'histoire de l'architecture aujourd'hui ?

Postface d'Emmanuel Laurentin
 
 
 
Image
actualités
-
<<  | 1 | 2 >>

spacer
À quoi sert l'histoire de l'architecture aujourd'hui?
Sous la direction de Richard Klein

Le sentiment du monde
Expérience et projet de paysage
Catherine Grout

6e séance du séminaire doctoral
02 mai 2018 : « L'architecture du XXe sièce : construire l'innovation »
Ensapl, salle Jean Challet, 14h30-17h30

5e séance du séminaire doctoral
11 avril 2018 : « Appel à contribution »
Ensapl, salle Jean Challet, 14h30-17h30

Lancement du service de Postes de Consultation Multimédia INA
Le service commun de la documentation de l'Université de Lille a le plaisir de vous inviter à l'événement de lancement du service de Postes de Consultation Multimédia INA le vendredi 6 avril 2018 à partir de 17h30 à LILLIAD, le Learning Center Innovation de l'Université de Lille.

<<  | 1 | 2 >>
Image
évènements
Image
Le sentiment du monde
Expérience et projet de paysage

Catherine Grout

 
Éditions La Lettre Volée, Bruxelles, 2018, collection "Essais", 272 p.
 
 
En lien avec l'expérience d'oeuvres contemporaines (de Tacita Dean, Willie Doherty, Hatakeyama Naoya, Bethan Huws, Santu Mofokeng, Walter Niedermayr, Anri Sala et Seton Smith) et architecturale (de Naito Hiroshi), et avec une incursion dans l'histoire récente de la notion de paysage au Japon, l'auteure développe ici l'interprétation donnée par le neuropsychiatre Erwin Straus (1891-1975) en 1935 de l'« espace du paysage ». Proche de la phénoménologie, cette interprétation amène une reconsidération politique du paysage comme étant l'expérience polysensorielle de l'être-vivant et comme moment en lequel celui-ci éprouve le monde en s'éprouvant lui-même
dans le monde et rencontre autrui. straus enseigna du reste un temps au Black Mountain college, la célèbre école d'art américaine basée sur les principes du Bauhaus.

 
 
 
 
Catherine Grout est professeure d'esthétique HDR à l'École Nationale Supérieure d'Architecture et de Paysage de Lille, chercheuse au Lacth, ancienne résidente à la villa Kujoyama (1994-1995), auteure de Pour une réalité publique de l'art (L'harmattan, 2000) ; L'Émotion du paysage. Ouverture et dévastation (La Lettre volée, 2004) et L'Horizon du sujet. De l'expérience au partage de l'espace (La Lettre volée, 2012).
 

Image
ENSAPL Ecole nationale supérieure d'harchitecture et de paysage de Lille
Recherche ENSAPL
Image
Image
Image
Image
Image
Image
L'ensapLille est membre de la
Conférence Régionale des Grandes Ecoles
 
L'ensapLille est partenaire
de l'Université de Lille
Image