Image
Ecole nationale supérieure d'architecture et paysage de Lille
Image
Image
Image
Valider
Image
ensapl English
Image
Ecole nationale supérieure d'architecture et de paysage de Lille
Image
Evénements
  l  
Workshops
Image
-
<<  | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | ... >>

spacer
Workshop International de Paysage en Birmanie 2018

Rangoun, Birmanie, du 12 au 24 février 2018

Contexte : 
 
La ville de Rangoun en Birmanie fait face aujourd'hui à une urbanisation rapide et difficile à contrôler. L'augmentation du nombre d'habitants en ville et l'arrivée massive de l'automobile ont provoqué la disparition progressive des espaces de nature. Pourtant, la ville présente de nombreux potentiels pour développer un cadre de vie de qualité pour ses habitants et demeurer attractive pour le tourisme et les activités économiques. Outre son patrimoine culturel unique mondialement connu, la ville possède un patrimoine architectural et paysager remarquable mais menacé. La mairie (YCDC) ou le Yangon Heritage Trust, cherchent à le préserver. Par exemple le YCDC a établi une liste de 189 bâtiments à préserver. Des historiens comme Thant Myint-U insistent sur la qualité du paysage urbain et sa structure unique à affirmer avant leur disparition. Enfin, la ville possède un fort potentiel de création d'espaces publics le long des fleuves Yangon et Pazundaung, qui sont aujourd'hui occupés par des installations industrielles ou de logistique. Elle envisage, à l'image de nombreuses villes occidentales et asiatiques une reconquête des berges et une ouverture sur le fleuve.
 
Dans ce contexte et après échanges avec des bureaux d'études locaux, la mairie (YCDC), un workshop est envisagé du 12 au 24 février 2018 pour établir des propositions de reconversion d'espaces publics de Rangoun, notamment le long du fleuve et présenter des expériences européennes. Les travaux produits participeront à une sensibilisation des acteurs locaux (institutionnels, techniques) et des habitants.
 
Le projet : 
 
Le projet de paysage propose d'inventer la transformation d'un quartier, d'un site plus ou moins urbanisé, industriel ou naturel, ou en reconversion, une infrastructure... par la connaissance du terrain dans son contexte, dans ses composantes physiques, sociales, économiques, écologiques mises au services des enjeux tels qu'exprimés par les collectivités territoriales notamment. Il aborde le terrain à différentes échelles, spatiales et temporelles afin d'intégrer les dynamiques naturelles (liées à l'eau, à la croissance des végétaux) mais aussi humaines en fonction des activités existantes et souhaitées, afin de proposer un cadre de vie de qualité inscrit dans son territoire et pour ses habitants et ses acteurs économiques. Enfin il intègre les dimensions historiques et patrimoniales des sites. Il procède par une reconnaissance des composantes classiques de l'urbanisme et de la géographie du terrain d'étude, complétée par l'approche multiscalaires précitée et par l'identification des ambiances qui composent le cadre de vie et constituent un potentiel à valoriser.
 
 

<<  | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | ... >>
ENSAPL Ecole nationale supérieure d'harchitecture et de paysage de Lille
Evenement ENSAPL
Image