Appel à contribution : exposition Souvenirs déconfinés

21 Oct 2020 | Concours et appels, Les actualités de la recherche, Nos actualités

Caroline Bauer, Nature séchée, n°56 – 

avril 2020, photo numérique

Ekaterina Shamova, Paysages rapprochés, 28.04.2020, photo numérique

BENJAMIN DELAUNAY

Benjamin Delaunay, Révéler pour soigner,

21.03.2020, photo numérique

L’ENSAPL et son laboratoire de recherche le LACTH vous proposent de participer à la future exposition de l’ENSAPL : « Souvenirs déconfinés« .

Seuls dans nos appartements ou entourés de nos familles, éloignés des centres-villes en pleine campagne ou au cœur de l’atmosphère inhabituelle des rues désertées, profitant des moments de solitude et d’introspection ou à l’inverse accrochés au téléphone avec nos proches, nous avons traversé, chacun à notre manière, les deux mois de confinement au printemps dernier. Deux mois où nous avons réappris à chaque sortie à marcher sur le sol, à regarder autour, à sentir le changement du temps ou alors à voir autrui. Confinés là où nous étions, 23 heures sur 24, nous avons tous eu à nous habituer à ce nouveau quotidien devenu la norme, et à nous y retrouver, réinventer nos points d’accroche, réenchanter nos façons de faire et d’être.

Et plus le temps passait, plus la contrainte, après les premiers moments de désorientation, devenait source d’inventivité. Une heure de balade permise quotidiennement se transformait en une reconquête du temps qui s’écoule, le périmètre du déplacement circonscrit – une découverte merveilleuse de l’ailleurs à chaque fois renouvelé, un bruit lointain – une source de musique, une feuille de papier – un support à remplir, une lumière vespérale – un tableau à peindre, une prise électrique – une œuvre d’art.Cette exposition propose ainsi, sans prétention spectaculaire, de faire un retour en arrière et de rendre hommage à ce temps, tant ambigu qu’éclaircissant, tant contraignant que libérateur, devenu terreau créateur pour certains, voire pour beaucoup d’entre nous.

L’idée est de faire émerger le potentiel commun expressif né de la contrainte et d’une attention réinterrogée à soi-même et au monde. Il s’agit des productions artistiques ayant pu être faites pendant le confinement sous formats divers (photographies, dessins, croquis, cartographies, carnets de notes, objets…), ces bribes de rien et de tout, que vous souhaiteriez rendre visibles et partager tous ensemble.

Vos propositions sont à envoyer sous un format numérique (fichiers jpg pour les éléments graphiques) et de préférence par le lien grosfichier.com, accompagnées d’un descriptif d’une dizaine de lignes et précisant le format, latechnique utilisée, la date et le lieu. Merci également de préciser si vous souhaiteriez exposer l’original ou l’impression de votre production artistique.

Date limite d’envoi des propositions : le 30 octobre 2020 à l’adresse mail suivante : souvenirsdeconfines@lille.archi.fr

Comité de sélection :

  • Caroline Bauer, maître de conférences en Histoire et Cultures architecturales, chercheure au LACTH Benjamin Delaunay, enseignant, architecte DE, doctorant au LACTH
  • Ekaterina Shamova, enseignante, historienne de l’art contemporain, doctorante au LACTH

Idée et conception : Ekaterina Shamova

Exposition

L’exposition se tiendra du 8 décembre 2020 à la mi-janvier 2021, dans les locaux de l’ENSAP Lille

x