Conférence de Bernard Quirot – 19/05/22

12 Avr 2022 | Conférences, Nos actualités

Né à Dole en 1959, il étudie l’architecture à l’Ecole d’Architecture de Paris Belleville et obtient son diplôme en 1986 avec comme sujet «l’extension du Musée des Thermes et de l’Hôtel de Cluny à Paris». En 1988, il est nommé Pensionnaire à l’Académie de France à Rome à la villa Médicis où il effectue une recherche sur «les invariants dans l’architecture occidentale». De 1994 à 1999, il enseigne à l’Ecole d’Architecture de Paris Belleville en tant qu’enseignant vacataire.

L’architecture est d’abord construction et son langage est celui des « forces excédentaires de la forme » (Heinrich Wölfflin – Psychologie de l’architecture – 1886) : ces convictions méritent d’être défendues avec insistance dans une période où la notion d’un savoir spécifique à notre discipline est mise en cause.
Aujourd’hui, l’architecture se complait trop souvent dans un jeu conceptuel dont l’histoire n’est plus la matière première, dont la construction n’est plus le moyen et dont la qualité de l’espace (donc de la vie qui s’y déploie) n’est plus l’objectif.
L’architecture ne doit pas devenir une science de l’assemblage et un royaume des faux-semblants, elle doit demeurer l’art de la tectonique et de la proportion. C’est pourquoi, nous faisons pleinement nôtres ces mots de Peter Zumthor :
 » Personnellement, je continue à chercher dans les choses rudimentaires qui font l’architecture : les matériaux, la construction, les éléments porteurs et portés, le ciel et la terre ; je continue à chercher la confiance en des espaces qui peuvent être de vrais espaces. « 

En 1990 Bernard Quirot fonde une première agence à Paris en association avec les architectes Stéphane Jousselin et Michel Ferranet. En 1996, il crée à Besançon avec Olivier Vichard, l’agence d’architecture Quirot & Vichard architectes. En avril 2008, l’agence déménage et change de statut pour devenir la SARL Bernard Quirot architecte et associés qui intègre Alexandre Lenoble et Francesca Patrono, anciens salariés de l’agence Quirot & Vichard. Olivier Vichard est décédé en février 2014 et Francesca Patrono a quitté l’agence en 2016.

La mémoire du dessin

L’architecte Bernard Quirot viendra présenter ses projets lors de la conférence « La mémoire du dessin » le 19/05/22.

OUTIL(S)

Les architectes ont toujours été tributaires d’outils particuliers pour la conception et la construction, qu’il s’agisse d’instruments pratiques tels que la règle droite, le T, le compas, ou les instruments conceptuels tels que le dessin à la main, le collage, la photographie, la maquette… Au fur et à mesure que les technologies ont progressé, la boîte à outils pratique et conceptuelle de l’architecte s’est élargie.

Depuis une vingtaine d’années, le numérique domine la conception architecturale et semble introduire de nouvelles manières de concevoir l’architecture. Néanmoins, un bon nombre de paysagistes ou d’architectes continuent à utiliser les mêmes outils que leurs homologues des XVIIIe et XIXe siècles.

Quel intérêt apporte le dessin à la main, la maquette ou la photographie dans la conception aujourd’hui, alors que l’informatique et le numérique remplacent aisément ces outils ?

Qu’apporte les démarches participatives ou de co-création dans la réalisation du projet architectural ou paysagé ?

Quel rôle apporte l’histoire dans le processus de conception du projet ?

Quid du chantier alors que cette mission échappe de plus en plus aux architectes et paysagistes ?

Ce cycle de conférence 2021-2022 explore volontairement, ces outils que le numérique à beaucoup éclipsés, alors que ces instruments contribuent à la conception et la réalisation pour de nombreux paysagistes et architectes.

Découvrez la programmation du cycle et le replay des conférences >

Informations pratiques

– Jeudi 19 mai 2022 à 18h30

– Amphithéâtre Bossard – ENSAPL – 02 rue Verte, 59650 Villeneuve d’Ascq

– Entrée gratuite

x