Camille Delie

Camille Delie

Titre provisoire de la thèse : Les centres de bowlings : typomorphologies miroirs d’un essor économique et social dans la France du début des années 1960, 2020, sous la direction de Richard Klein.

 

Résumé de la thèse :

Cette recherche vise l’étude d’un nouveau programme aussi populaire que méconnu : le bowling. En s’appuyant sur une étude préalable de l’histoire des centres de bowling, elle engage l’hypothèse d’une relation entre les édifices et leurs implantations comme moyen possible d’en diversifier l’architecture en s’appuyant sur les 10 premiers édifices modernes édifiés entre 1960 et 1963. Ce travail de recherche s’offre donc d’interroger en quoi les différentes typomorphologies de bowling répondent aux besoins sociaux, esthétiques et économiques de leur époque tout en étant soumis à une standardisation programmatique et constructive, et dans quelle mesure l’architecte joue un rôle dans l’appropriation de chaque édifice.

Formation :

  • 2019 : Diplôme d’état d’architecture, mention bien, ENSAPL – Lille

Activités de recherche / médiation scientifique :

  • 02/2021 : Participation à la journée Grand R 
  • 02/2021 : Chargée de recherche sur le projet de recherche “Repenser l’innovation” avec Richard Klein et Caroline Bauer, agent non titulaire

 

Activités professionnelles :

  • 11/2019 – 12/2020 : Architecte collaboratrice dans l’agence PLATO – Marquette-lez-Lille
  • 03/2019 – 06/2019 : Stagiaire dans l’agence Redcat – Lille                                                          
  • 02/2018 – 07/2018 : Stagiaire dans l’agence Hart Berteloot Atelier d’Architecture et de Territoire 
  • 07/2015 : Stagiaire dans l’agence Debarge et Bellaigue

 

Lien site internet : http://www.theses.fr/s264238

Contactez la

10 + 9 =

x