Noémie Devaux

Noémie Devaux

Architecte diplômé d’état

Doctorante au LACTH

Titre de la thèse : « Projets artistiques de marche collective dans l’espace urbain : spatialité, expérience partagée ? »

Inscription en 2019. Direction Franck Vermandel et Béatrice Mariolle. Contrat doctoral du Ministère de la Culture. Représentante des doctorants du LACTH auprès de l’ED SHS

 

Résumé de la thèse :

 

Une importante proportion des cités minières du Bassin Minier du Nord-Pas-de-Calais fait aujourd’hui partie du Bien inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco au titre de Paysage Culturel Évolutif et Vivant. Ce titre, met en avant le paradoxe de ce patrimoine minier : tout à la fois héritage universel à valoriser et lieu de vie en constante évolution. 

            Dans le cadre de l’Engagement de l’État pour le Renouveau du Bassin Minier, un grand nombre de cités doit être réhabilité en 10 ans. Ce rythme accéléré implique de réinterroger la démarche de projet, afin de trouver des méthodes qui permettent à la fois une efficacité constructive et financière, mais aussi et surtout une adaptabilité face aux besoins spécifiques des habitants et aux caractéristiques de chaque cité. En cela, la question de la reproductibilité d’une démarche architecturale et urbaine se place au cœur de ce travail de recherche. 

            Dans l’optique d’interroger ces notions de reproductibilité et d’adaptabilité dans la conception architecturale et urbaine pour les cités minières, l’ambition de ce travail de thèse serait de proposer une méthode d’analyse et d’identification des éléments clés de la valeur patrimoniale d’une cité. L’idée serait de mettre en avant les marqueurs forts de l’identité architecturale et urbaine des cités minières. En effet, en identifiant ce qui en fait la valeur patrimoniale, et par conséquent ce qui pourrait être modifié, transformé et ce qui devrait être conservé pour préserver l’intégrité de cette valeur, l’objectif serait de faire du patrimoine un outil opérationnel. On pourrait alors, en s’appuyant sur cette identification, appréhender différemment les démarches de projet et leurs adaptations face à la dimension patrimoniale de cet habitat minier.

            Ainsi, la dimension patrimoniale pourrait devenir un outil de projet et de conception, s’éloignant de l’image stéréotypée d’une protection pesante et limitant les possibles. L’inscription Unesco, soulignant le caractère vivant et évolutif du territoire, peut et doit devenir un outil de renouveau et de transition de l’habitat et du territoire, en s’éloignant de la dimension muséographique trop souvent attachée à la notion de patrimoine.

 

 

 

Formation :

 

  • 2015 : Diplôme de Licence en architecture / ENSA St Etienne
  • 2015-2016 : Mémoire d’initiation à la recherche : Les murs lumière de François Chapuis / ENSAP Lille / Mention Très bien
  • 2017 : Diplôme de Master en architecture / ENSAP Lille
  • Depuis Janvier 2019 : Doctorat en architecture / ENSAP Lille – LACTH

 

 

 

Distinction :

 

  • 2017 : Mention Recherche / ENSAP Lille / Mention Très bien

 

 

 

Publication :

 

  • Devaux Noémie, « Inventaire des œuvres de François Chapuis (1928-2002 », dans Le point riche, Bulletin de l’Association « les amis de Louis Mazetier » et de l’art sacré du XXème siècle, n°14, Juin 2016

 

 

 

Interventions :

 

  •  2019 : Présentation du sujet de thèse, au Séminaire doctoral Conception, patrimoine et territoire, Le cas bassin minier du Nord-Pas-de-Calais, domaine d’étude Conception.
  • 2020 : Présentation des Cités minières du bassin minier du Nord-Pas-de-Calais, patrimoine mondial de l’Unesco et habitat en transition, à la Rencontre doctorale #1 de la Chaire partenariale Acclimater les territoires post-miniers.
  • 2020 : Présentation des caractéristiques des cités minières du Nord-Pas-de-Calais au Festival des Jeunes Chercheurs dans la Cité, thématique Histoire.

 

 

 

Activités de recherche/médiation scientifique :

 

 

 

  • 2019 : Comité de sélection des posters lauréats lors de la journée Grand R
  • 2019 : Secrétariat scientifique pour les journées d’études Spatialisation et temporalisation de l’hospitalité
  • 2020 : Participation aux Portes Ouvertes (valorisation des recherches du LACTH, présentation de la formation doctorale).
  • 2020 : Organisation de l’Atelier des doctorants du LACTH Productions graphiques dans la recherche en architecture et en paysage

 

 

 

Activités professionnelles : 

 

 

  • 2017 : Stage professionnel, service Architecture auprès de J.M CLAUSTRE, Conseiller pour l’architecture et le cadre de vie. (Suivi du groupe de travail sur l’Engagement de l’État pour le Renouveau du Bassin Minier du Nord et du Pas-de-Calais)/ DRAC des Hauts de France.
  • 2017-2018 : CDD architecte dans l’agence TA+ Torres Architecte’s / Marcq-en-Baroeul
  • 2019-2020 : Enseignante assistante en atelier de projet, avec Béatrice Mariolle / Semestre de printemps /Domaine d’étude Histoire Théorie et Projet de l’architecture contemporaine/ Master / ENSAP Lille
  • 2019-2020 : Jury de rapport de fin de cycle / Licence 3 / ENSAP Lille

 

 

 

Contactez la

13 + 10 =

x